Une journée basket mémorable - Partie 1 : Le clinic d'entraîneurs !

Publié le

undefinedVu par Pierre (joueur senior et coach des benjamines de l'Ecos) :
C’est aux aurores que nous partîmes ce 9 février avec mes deux acolytes David et Nicolas, direction Toulon, pour une journée qui allait ressembler à une orgie de basket-ball. Pour ma part, harassé par une sortie nocturne de la veille, le trajet aller ne m’a pas paru long puisque j’ai fini ma nuit dans la voiture de David. 9h, arrivée au gymnase des Pins d’Alep qui porte bien son nom pour le début du clinic d’entraîneur. Le principe : de grosses pointures du basket national viennent vous abreuver d’exercices techniques toute la journée et vous vous rendez compte de l’étroitesse et de la médiocrité de vos connaissances.
Début des festivités avec l’entraîneur de l’équipe de Vichy, Jean Louis Borg, qui a délaissé son équipe pro jouant une demie finale de la semaine des as le soir même pour venir nous parler des fondamentaux offensifs. Puis ce fût le tour du directeur du centre de formation de Clermont qui fit un topo conséquent sur le jeu sans ballon à grands coups d’explications techniques. Les jeunes cobayes qui mettaient en pratique les dires des intervenants étaient parfois dépassés par la complexité des enchaînements. Midi arriva bien vite. Un flunch digéré et nous revoilà assis dans les gradins inconfortables du gymnase pour un après midi centré sur le tir avec en guest star rien de moins que l’entraîneur de l’équipes de France junior (3ème au championnat du monde svp) ! Les benjamins qui illustraient les exercices m’ont dégoûté de part leur réussite insolente (tout bien réfléchi, c’est parce qu’ils étaient très bons). 16h30 fin du clinic et 2ème partie de la journée…

Vu par Nicolas (joueur senior de l'Ecos) :
Départ tôt le matin en compagnie des mes deux acolytes de la journée Pierre le fêtard, David de le chauffeur et moi l'emmerdeur. Un petit trajet en voiture accompagné d'un beau levé de soleil qui donnera le ton pour le reste de la journée qui sera excellente. Une fois arrivé au gymnase des « Pins d'Alep » malgré le choc subit après la vision sur le parking d'un membre de la communauté féminine, nous fûmes toujours autant impatient et concentrés à l'idée d'apprendre de nouvelles choses sur le basket.
Les hostilités commencèrent en compagnie du Coach de Vichy, j'ai nommé s'il vous plaît Jean-Louis Borg qui nous rappel au cours de son intervention d'1h30 que le basket c'est avant tout un sport dans lequel les fondamentaux ne sont jamais dépassés. Après un échauffement avec ballon, l'accent est mis sur l'importance de réduire le temps de réaction dans le jeu au maximum, s'en suit alors une série d'exercices que l'on refera volontiers lors de nos entraînements associant accélération, lay-up, jump-shoot, placement défensif. Je ne suis pas entraîneur de basket mais j'écoute avec attention, il est 11h et un second intervenant entre jeu, il s'agit du directeur du centre de formation de Clermont Pascal Thibaud. Ce dernier développera l'importance du jeu sans ballon qui est à la base d'un sport collectif. Cette intervention permet de constater certaines erreurs que l'on commet et de les corriger. Un bloc, un passe et va ou pick'n roll, une coupe, rien de stratégique pourtant mais qui suffit à déstabiliser une défense même bien en place! Ils rappelleront chacun de leur côté qu'il n'est pas nécessaire d'inculquer des stratégies dès le plus jeune âge des pratiquants mais plutôt d'insister sur des choses simple que les joueurs garderont en mémoire de sorte que celles ci deviennent des « automatismes ». La pause arrive et un repas bien mérité au Flunch est décidé, suivie d'un petit tour pour digérer dans la galerie marchande du centre commercial histoire de sortir un peu du monde du basket. Retour au gymnase ou nous croiserons une autre demoiselle « aie aie »...
Enfin cette fois la concentration tarde un peu à revenir mais la découverte d'un jeune benjamin prodige nous ramena vite sur terre. Cette après midi fut accès sur la mécanique du tir et la meilleur façon d'enseigner cette dernière avec les commentaires de l'entraîneur de l'équipe de France junior. Moi le premier j'ai pu apprendre beaucoup de choses et les ai mises en pratique dès le lendemain !!Les caractéristiques d'un bon shoot sont simples : une bonne mécanique, du rythme et surtout une confiance en soi. Ne pas hésiter à encourager ses joueurs et les pousser a prendre des positions de tir, dans les exercices demander de shooter à une main demande une grande application et accentue la progression des joueurs. Mais il est important de ne laisser les qualités individuelles de chacun s'exprimer. S'achève ainsi mon premier clinic mais peut être pas le dernier !

à suivre...
undefined

Publié dans Quand on aime - ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coach Dav 16/02/2008 11:27

Trés bons articles les gars ! Nico merci pour tes photos. On remet ça dés que possible alors si il y a des intéressés faites vous connaître !!!

Pierre 15/02/2008 21:46

Merci Dadou pour la publication de ces beaux articles manucurés. Quand les grands esprits se rencontrent...